Vous êtes ici

L’art du canon chez J-S Bach

Le canon fait partie des genres musicaux qui ont été pratiqués par bon nombre de compositeurs et à toutes les époques. Il a toujours été considéré, à juste titre, comme une des formes les plus savantes de l’écriture contrapuntique. Difficile, en effet, d’imaginer un type d’écriture plus rigoureux que celui qui consiste à imiter une même voix à 2 ou 3 reprises tout en garantissant une cohésion harmonique.  Gilles Cantagrel dans son ouvrage « Passion Baroque » en parle en ces termes : « … Le canon représente le niveau d’organisation musicale le plus condensé qui soit. Il offre à l’auditeur l‘image d’un univers entièrement déterminé par une matrice sonore originelle, image, donc, d’un monde créé par une idée préalable ».
Lors de cette conférence, Jean-Marie Rens nous montrera dans un premier temps quelques-unes des bases permettant de réaliser un canon assez simple, avant de nous proposer de re/découvrir quelques canons « à énigmes » ou J-S Bach mêle savamment virtuosité d’écriture et ésotérisme.

Commentaires recents

Aucun commentaire disponible.