Vous êtes ici

C'est en 1951/1952, alors qu'il vivait encore en Hongrie, que Ligeti écrivit les onze pièces des Musica Ricercata. Comme son titre le laisse entendre, Ligeti envisage cette oeuvre comme un véritable travail de recherche et d'invention. Cette richesse d'invention, le systématisme et la rigueur dans l'élaboration du projet, les références et quasi citations faites à des compositeurs comme Chopin, Bartók et Stravinsky, mais aussi l'accessibilité sur le plan de la technique instrumentale permettant de l'aborder tant dans le cadre d'une académie de musique qu'au plus haut niveau de réflexion théorique, font de cette magnifique pièce un sujet passionnant pour une écoute commentée. Les Musica Ricercata sont également d'une grande efficacité pour stimuler, chez de jeunes interprètes, l'envie d'aller à la rencontre de la musique d'aujourd'hui.
Pascal Sigrist et Jean-Marie Rens proposent d'aller à la découverte de cette oeuvre en tentant de montrer en quoi elle se rattache à la tradition de la musique occidentale et en particulier au répertoire de piano, mais aussi combien elle est déjà annonciatrice de la pensée et de la réflexion de Ligeti sur le temps, l'espace, le rythme et le timbre.

Ce cours-conférence, qui fera entendre des extraits des Musica ricercata mais aussi de quelques autres œuvres du compositeur hongrois, se terminera par l’audition, dans la continuité, des 11 Musica ricercata sous les doigts de Pascal Sigrist.

Commentaires recents

Aucun commentaire disponible.