Webern et la forme sonate

Analyse : Jean-Marie Rens Piano : Pascal Sigrist